Préparation au concours de orthophoniste – Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nice, Paris, Strasbourg, Toulouse

Les anciens de l'Institut témoignent

Ils contribuent à la belle réussite de l'Institut

Se préparer au concours ORTHOPHONISTE

Nos cours de préparation au concours ORTHOPHONISTE sont dispensés pour Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nice, Paris, Strasbourg, Toulouse, etc.

 Groupe Capitole,
c'est d'abord la garantie de l'expérience de professeurs

EUX-MEMES CONCEPTEURS DE SUJETS

Devenir Orthophoniste

L’orthophoniste est le rééducateur des troubles de la parole et du langage. Il travaille en collaboration avec des médecins, des psychologues ou des psychomotriciens qui lui adressent des patients.

Il exerce le plus souvent auprès des enfants (80% de ses patients) pour des retards d’acquisition, des défauts de prononciation ou des bégaiements. L’orthophoniste intervient aussi auprès d’adultes, le plus souvent pour traiter les problèmes liés à une déficience ou un traumatisme. Lors des séances, il rééduque par le biais d’exercices ludiques et techniques.

Le métier d’orthophoniste s’exerce presque uniquement en libéral (80% d’entre eux), les 20% restants exerçant en milieu hospitalier.

Le certificat de capacité d’orthophonie se prépare en 5 ans dans l'une des 17 écoles spécialisées rattachées à des universités.

Le recrutement sur concours est sélectif mais ouvert aux littéraires.

Par exemple, en 2014, le “numerus clausus” était fixé à 808.

Depuis la rentrée 2013, le certificat de capacité d'orthophoniste est reconnu au niveau master 2.

Épreuves du concours ORTHOPHONISTE

Le recrutement dans les centres de formation se fait par l’intermédiaire du concours orthophoniste, dont les modalités peuvent varier d’un centre à l’autre. Il est cependant à noter que les épreuves nécessitent une grande maîtrise de la langue française.

En moyenne, chaque année, le taux d’admission à ce concours oscille entre 5 et 10%, ce qui est extrêmement faible.

C’est cette très grande sélectivité du concours qui pousse chaque année de nombreux candidats à effectuer une préparation annuelle, devenue indispensable au regard des exigences du concours.

Le concours comporte deux épreuves :

  • Un écrit (2h)
  • Exercices d’orthographe, de grammaire ou de vocabulaire
  • Tests de raisonnement, de logique ; Aptitude numérique
  • Eventuellement, épreuves rédactionnelles : résumé, discussion, dissertation
  • Un oral

Il permet de juger la motivation des candidats et de s’assurer de leurs capacités d’analyse et de leurs aptitudes sensorielles.

Les coefficients et la durée de l’épreuve varient d’un centre de formation à l’autre.

Concours ORTHOPHONISTE, pourquoi une préparation spécifique ?

A dominante littéraire, le concours orthophoniste réussit bien aux bacs L et ES qui représentent un bon tiers des candidats reçus. Les bacheliers scientifiques occupent quant à eux un peu moins de la moitié des places.

Le concours orthophoniste reste donc ouvert pour 15 % environ aux autres séries, notamment technologiques. Les titulaires d'un DEUG ou d'une licence - voire plus - en lettres, sciences ou psychologie sont nombreux au même titre que les étudiants sortant de PCEM1. Attention, la sélection est sévère ! Selon les villes et les années, on ne compte que de 5 à 10 % de candidats reçus. De plus, seuls 5 % environ des candidats reçus sortent directement du lycée. Cette sélection explique qu’une très grande majorité des futurs orthophonistes passent par une classe préparatoire spécifique.

Autant dire que le candidat ordinaire n’est pas préparé à un tel enjeu du fait :

  • De quantités de connaissances à intégrer puis à dominer dans un temps record
  • Des méthodes de travail à mettre en œuvre d’entrée pour y parvenir. Pour répondre aux exigences du concours orthophoniste, les étudiants soucieux de réussir doivent
  • Rattraper le cas échéant un niveau littéraire et scientifique correct, • Acquérir une méthode de travail performante, • Trouver un environnement psychologique sécurisant
  • Rencontrer des pédagogues motivés par le seul objectif du succès de leurs étudiants

ACTUALITÉ DU GROUPE CAPITOLE

Haut de page